Assurance
incendie
professionnels

L’assurance incendie assure votre société pour les dégâts matériels dus à l’incendie, la fumée, l’électricité ou l’explosion. La couverture incendie peut s’étendre également aux dégâts causés à la suite de tempête, de grêle, de forte pression de neige, aux dégâts découlant de conflits de travail, de risques d’attentat, elle s’étend aussi aux bris de vitres.

L’assurance incendie prévoit plusieurs possibilités de formules de polices : la formule classique ou la formule « Tous risques ».

Dans la police classique, c’est l’assuré qui doit prouver que l’assurance qu’il a souscrite couvre les dégâts.

Dans la police « Tous Risques «  la charge de la preuve est dans le chef de l’assureur, ce qui signifie que tous les dégâts prévus dans cette police sont à priori indemnisés par l’assureur.

La souscription à la police « Tous Risques » garantit en outre l’indemnisation de dommages ou pertes imprévisibles et soudains, sauf ce qui est formellement exclu de la garantie, on pense notamment aux risques nucléaires ou de guerre.

Il est important de prévoir  vos pertes d’exploitation via la couverture optionnelle : assurance « Perte d’exploitation » qui vous permet de faire face financièrement pendant la période d’arrêt d’activités due à un sinistre couvert par votre assurance incendie.

La rupture mécanique dans une machine qualifiée de « Bris de machine » par les assureurs peut entraîner une perte de revenus. Par la souscription d’une assurance « Bris de machine », vos équipements et outils de travail sont couverts, vous pouvez aussi prévoir dans votre police les risques d’incendie ou de vol de machines.

Si vous possédez ou louez un commerce ou un établissement accessible au public, une obligation légale vous oblige à souscrire une assurance « Responsabilité objective »

Cette assurance couvre les dédommagements afférents aux éventuelles réclamations de la part de victimes d’un incendie ou d’une explosion si vos locaux  tombent dans le champ d’application de l’AR.